Impression PDF

Budget

Le compte administratif, retraçant les réalisations du budget de l’année précédente, a été validé lors du Conseil Municipal le 31 mars.

Comment évoluent les recettes et les dépenses de fonctionnement pour notre commune ?

Il y a 3 contraintes majeures :

  • La Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’État baisse de plus de 9% cette année (1 874 K€ contre 2 064 K€ en 2015), soit une diminution cumulée de 320 K€ entre 2014 et 2016.
  • Baisse lente mais progressive concernant la vente de produits et prestations de services (cantine, centre de loisirs) avec des recettes de 630 K€ en 2015;
    603 K€ attendus au titre de 2016.
  • Nouvelles dépenses à compter de 2016 : plus de 100 K€ de dépenses nouvelles imposées par Lorient Agglomération (relèvement du prix de l'eau et
    facturation de l'enlèvement des ordures de nos services municipaux, transfert de la prise en charge de l’entretien des réseaux d’eaux pluviales et des analyses des eaux de baignade (77K€)).

Et, au moment où tous les budgets sont bouclés, une hausse du point d'indice de la fonction publique.

Les recettes réelles de fonctionnement se sont élevées en 2015 à 10 490 K€ et sont fixées à 10 207 K€ au budget 2016 en baisse pour la 2ème année consécutive.

En 2016 une politique de restrictions budgétaires en fonctionnement s’impose :

  • gel en valeur de nos charges à caractère général à 2 249K€,
  • progression maîtrisée (2%) des dépenses de personnel avec un montant fixé à 4 117 K€ (à noter que la part de nos dépenses de personnel dans la totalité de nos dépenses de fonctionnement reste stable à 48% quand les communes appartenant à la même strate que la nôtre affichent un ratio moyen de 54%)
  • mise en place d'une politique d'évaluation permettant de mieux cibler les subventions versées par la commune (1 610 K€ budgétisés en 2016 - 1 674 K€ versés en 2015)

Cependant le dynamisme de nos bases d'imposition a permis d'encaisser 6 120 K€ en 2015 et 6 300 K€ en 2016.

Les dépenses réelles de fonctionnement réalisées en 2015 sont de 8 390 K€ pour un montant prévu en 2016 de 8 502 K€ soit une augmentation de 1,33%seulement.

Budget Travaux

Un budget prévu de 1 060 000 € en 2016 parmi lesquels 452 000 € seront consacrés aux travaux à effectuer sur les bâtiments publics et 608 000 € pour la voirie.

Parmi les travaux à réaliser pour les BÂTIMENTS PUBLICS on retiendra en particulier :

  • La reconstruction des vestiaires du complexe sportif de Kergroëz détruits par l’incendie du 6 juillet 2015,
  • Le ravalement du centre Avalon sur la place Louis Le Montagner,
  • La réfection de l’installation de chauffage du restaurant scolaire de Kerprat,
  • Et, en partenariat (sur le plan financier) avec les associations de chapelles, le rejointoiement des maçonneries intérieures de la chapelle de Saint-Fiacre et le traitement de la charpente de celle de Locmaria.

.

Le programme de RÉFECTION DES VOIRIES comprend plusieurs interventions :

  • La rue principale de Locmaria,
  • Le trottoir de la rue Saint-Maurice (côté opposé au collège St-Jean)
  • de la rue du Puits jusqu’à la rue de Kernévez,
  • La VC 334 du Cap à la RD 765,
  • La VC 17 du carrefour de Saint-Arhel à Pont-er-Ber (limite de Gestel),
  • Le hameau de Kermartret à partir de Kerdossec,
  • La VC 634 au Rhun,
  • Le trottoir situé à l’est de la place Jaffré.
  • La VC 14 au niveau de Ty Rhun,

Budget du Centre communal d'action sociale (CCAS)

Le budget 2016 du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) a été voté pour un montant global de 1 904 980€ par le conseil d'administration le 22 mars 2016.

En savoir plus...