Impression PDF

Libre expression (Terre et Mer N°94 - Avril 2018)

La Majorité : Ensemble vers Guidel 2020

Printemps 2018, une très forte fréquentation de Guidel

On le sait, notre groupe “Ensemble vers Guidel 2020” accorde une très grande importance à l’attractivité de notre ville, considérée comme un facteur de son développement et y travaille beaucoup tout au long de l’année.

Ceci se traduit, concrètement, de diverses manières :

  • par un fleurissement et un embellissement de l’espace public,
  • par des travaux réguliers d’entretien des sites et des chemins les plus fréquentés sur notre territoire,
  • par l’organisation directe (par nous-mêmes) ou indirecte (en accueillant et en aidant divers partenaires locaux ou extérieurs) de très nombreuses manifestations sportives, culturelles, de loisirs, d’animation… sur le centre et la campagne de Guidel, ainsi que sur notre secteur littoral de plus en plus recherché.

Cette démarche semble trouver un écho positif près du public car des manifestations de tous ordres seront encore plus nombreuses que d’habitude au cours du printemps 2018.

Au-delà des très grandes manifestations populaires prévues à Guidel Plages avant l’été et déjà annoncées (La Littorale 56 - 15 avril, 8 000 participants, Marathon Breizh Océan le 3 juin : 2000 participants), on peut notamment mentionner
> des points de vue sportif et de la randonnée

  • le tournoi jeunes de foot (de 500 à 600 participants) organisé par la Guidéloise, le 10 mai - le Tro Gwidel (20ème édition) : de 350 à 400 randonneurs le 20 mai la marche Audax (autour du Loc’h, puis
  • vers la Laïta) de 60 à 80 participants le 27 mai
  • le Trail du Loc’h (Joggers de la Laïta) 300 participants le 9 juin
  • la Rando Laïta (Cyclo club Guidelois) le 17 juin, de 300 à 350 participants environ.

> pour des animations -

  • portes ouvertes pour la découverte des équipements sportifs (Prat Foën, Polignac, Kergroise et le centre nautique) de notre ville le 16 juin,
  • la Fête de la musique, “Guidel en fête” le 16 juin à Guidel Plages

> du point de vue associatif, départemental et régional

  • le Congrès départemental des anciens sapeurs-pompiers du Morbihan le 8 avril
  • l’Assemblée Générale de la Fédération départementale des ADMR à l’ESTRAN le 14 juin
  • l’Assemblée Générale de la Ligue de Bretagne de Handball, avec une représentation des 4 départements, le 16 juin à l’ESTRAN

...

On le voit bien, ces manifestations (parmi lesquelles nous ne mentionnons pas celles qui se dérouleront cet été) ont de bonnes retombées pour Guidel et contribuent au renforcement de la notoriété de notre ville et à son développement.
Conformément aux engagements du groupe majoritaire “Ensemble vers Guidel 2020”, notre ville continuera à apporter son concours aux partenaires et organisateurs qui la sollicitent pour la mise en place d’évènements de qualité.

Les élus de la majorité
“ENSEMBLE VERS GUIDEL 2020”


Guidel Autrement 

« Les services à la population : enjeu municipal essentiel ! »

Dans son éditorial de janvier 2018, le maire présente Guidel comme une ville attractive, tournée vers l’avenir. Si nous partageons sa vision sur l’attractivité de notre commune, nous sommes par contre très réservés sur le fait qu’elle soit tournée vers l’avenir.

Nous l’écrivions en 2012, lors de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme. La croissance démographique de la commune est un atout incontestable pour peu qu’elle se traduise par un développement urbain maîtrisé, mais surtout par le juste niveau des services attendus par la population en matière d’infrastructures, d’équipements et de politiques municipales.

En 2015, l’analyse des besoins sociaux mettait en avant trois grands défis à relever au regard des prévisions démographiques :

  • Le vieillissement de la population et ses conséquences sociales (isolement, dépendance, logement inadapté)
  • L’installation de jeunes ménages et de familles avec enfants dans la perspective d’un renouvellement de la population
  • La prévention des conséquences d’une pauvreté/précarité qui bien que relativement peu répandue touche prioritairement les familles monoparentales

Force est de constater que ces trois enjeux ne sont pas pris en compte par l’équipe municipale actuelle.

Quelle politique municipale pour nos anciens (maintien à domicile, lien social, proximité des commerces, mixité intergénérationnelle) ? 7% de la population a plus de 75 ans. Guidel dispose d’une MAPA qui a 20 ans. Sa capacité (24 places) et surtout sa structure  ne sont plus adaptées à la population communale. L’âge moyen à l’entrée est de plus en plus élevé et la tranche des plus de 75 ans progressera sensiblement à partir de 2020.

Quelle politique en faveur de la jeunesse? 25% de la population a moins de 20 ans.
Notre jeunesse est un atout, mais comment comprendre le sous-dimensionnement initial du nouveau groupe scolaire, entrainant après modifications des surcoûts probablement évitables ? Pourquoi l’absence de collège public alors qu’une conseillère départementale siège pourtant au sein du conseil municipal ?

Quelles mesures pour réorienter la politique d’habitat afin de permettre à chacun de rester vivre à Guidel ?
Le Programme Local d’Habitat 2017/2022 autorise la construction de plus de 840 logements sur la période. Il donne de réelles marges de manœuvre.

Que dire du fiasco annoncé pour le transfert des installations sportives à Kergroise ? Des équipements non homologués qui ne répondent pas aux demandes des associations, des coûts et un calendrier non maîtrisés, un report au mieux à 2023. Nous l’affirmons, ce projet doit être intégralement repris.
 
Que dire enfin de la volonté de transférer le Super U en périphérie alors que de nombreuses communes luttent contre la dévitalisation de leurs commerces en centre Bourg ?

Quant au bien vivre ensemble, il est possible de beaucoup mieux faire. Tout ne tient pas aux seuls moyens financiers à mettre en œuvre mais bien d’une volonté politique et d’impulsions à mener.

Les élus Guidel Autrement : Robert HENAULT, Laure DÉTREZ, Maurice LE TEUFF, Michelle DAVID, Pierre Yves LE GROGNEC

Plus d’informations sur : www.guidel-autrement.fr
Facebook: Guidel Autrement


Nouvel Élan pour Guidel

Quels commerces à Guidel-Plages ?

Les Terrasses de Kerbrest comprennent en rez-de-chaussée trois surfaces commerciales dont la municipalité est propriétaire mais qu'elle voudrait vendre.  Un même acquéreur envisage l'achat de deux d'entre elles. La première pour un commerce multi-services tout au long de l'année, la seconde pour une activité inconnue.

Il aurait été bien plus judicieux, à notre avis, de garder l'ensemble dans le patrimoine municipal pour, en les louant, avoir un regard sur les commerces qui vont se créer à Guidel-Plages ou pour aider des jeunes à développer une activité commerciale sans avoir à investir dans des murs. Que ferait le cœur de station d'une agence immobilière ou d'un cabinet d'assurance ou d'une banque ? Alors que pour le dynamiser il lui faudrait de véritables commerces alimentaires et des magasins susceptibles de répondre à la demande touristique : vêtements, presse...
Et qu'on ne nous dise pas que ce n'est pas le rôle d'une commune d'être propriétaire de murs commerciaux. De nombreuses communes font aujourd'hui ce choix. C'est le cas par exemple de Montrouge qui depuis 2005 rachète les pieds d'immeubles pour les louer elle même. C'est celui que nous aurions fait pour Guidel-Plages. C'est aussi celui que nous ferions pour le centre-ville, pour y maintenir des commerces de proximité, ceux qui font qu'une ville est agréable, qu'on y reste faire ses achats.

Au lieu de cela, la municipalité brade le patrimoine communal. Elle vend les locaux commerciaux de Guidel-Plages (250 000€), elle vend un terrain à Bellambra (250 000 €), elle prévoit de vendre une parcelle aux 5 chemins ( à Super U dont l'implantation a été refusée par la CDAC,  commission départementale d'aménagement commercial en novembre dernier ?  335 000 €). On racle les fonds de tiroirs.

Les élus du groupe Nouvel Élan pour Guidel : Caroline Pecchia-Bouhourd,  Pierrick Le Dro
Vos réflexions et informations : nouvelelanpourguidel(@)gmail.com


Guidel Nouvel Horizon

Budget 2018 : des inquiétudes confirmées

Le 1er trimestre 2018 a été marqué par le débat annuel sur les orientations budgétaires.

Si la Commune s’efforce de contenir ses dépenses de fonctionnement dans un contexte de baisse progressive et programmée des dotations de l’Etat, la majorité a engagé avec témérité de lourds et nombreux programmes d’investissement, dont certains connaissent de réels dérapages budgétaires.

En effet, et pour ne citer que le principal, si le projet de transfert de l’école maternelle à Part Foën est louable, la maitrise de ses coûts n’est pas au rendez-vous : plus de 2 millions d’euros de dépassement !

Compte tenu d’autres décalages de travaux programmés sur toute la mandature, les dépenses d’investissement en 2018 vont subir un bond à 6,5 millions d’euros (contre 2,5 millions en 2017).

Pour faire face à ces dépenses exceptionnelles, c’est la majeure partie des fonds propres de la Commune qui seront employés, plus une dette nouvelle de 3 millions d’euros (2 millions en 2018 et 1 million souscrit en 2017 et non employé).

Les questions légitimes que les Guidélois sont en droit de se poser sont : Dans quel état se trouveront les finances en 2020 ? Quelles marges de manoeuvre restera-t-il et quelle dette devra supporter chaque citoyen ?

Virginie Robin-Cornaud

Elue municipale

06 83 58 00 46  virginie.rc56(@)gmail.com

 

L'élue du groupe Guidel, Nouvel horizon : Virginie Robin-Cornaud
06 83 58 00 46, virginie.rc56(@)gmail.com