Impression PDF

Frelons asiatiques

Introduit accidentellement en France au début des années 2000, le frelon asiatique s’y est progressivement installé, notamment dans le Sud puis la côte Ouest.

Sa vitesse de progression est impressionnante (100 km/an). Le premier cas recensé sur le Morbihan remonte à 2011, depuis on en trouve sur la totalité de notre département. Sa présence se remarque souvent à partir des nids que chacun peut repérer dans des arbres, contenant jusqu’à 10 000 insectes. Les reines construisent leur premier nid vers la fin de l’hiver et le début du printemps. A cette période, il est assez facile de les détruire avant qu’ils ne prennent trop de volume…Le frelon asiatique adulte se nourrit principalement de liquides sucrés, miel, nectar et de fruits mûrs. Non agressif envers l’homme lorsqu’il évolue en solitaire, il peut le devenir lors d’attaques collectives à l’approche du nid. Le danger est réel lors de certains travaux de taille, débroussaillage ou d’élagage dans des vergers. Le frelon asiatique représente aussi un danger pour les abeilles. Leur présence autour des ruches provoque un affaiblissement de la colonie.

A ce jour, le frelon asiatique fait l’objet de recommandations officielles qui visent, tout d’abord à sensibiliser l’opinion, à travers l’organisation d’actions d’informations sur l’identification de l’espèce, le repérage des nids, etc… puis à en réduire les possibilités de développement par diverses actions de piégeage, la destruction des nids, etc… Organisées à l’échelle du département, ces actions s’appuient sur un important réseau de référents locaux présents sur chaque commune.

 

La Police Municipale est chargée des soucis avec les frelons et de recenser les interventions liées aux frelons asiatiques
Tél : 02 97 02 96 96
police.municipale(@)mairie-guidel.fr