Impression PDF

Libre expression (Terre et Mer N°100-Octobre 2019)

La Majorité : Ensemble vers Guidel 2020

Faire ce qu'on dit, dire ce qu'on fait

Cette formule, de plus en plus souvent employée par nos concitoyens(nes) qui n'hésitent pas à s'interroger, parfois ouvertement, sur ce que font les élus(es) en charge de leur ville s'applique, bien évidemment aux membres du groupe «Ensemble vers Guidel 2020» majoritaire au sein du Conseil Municipal.

Quelques réalisations récentes, bien présentes dans notre vie quotidienne, ou en cours de concrétisation viennent illustrer cette bonne pratique :

La construction de la nouvelle école maternelle à Prat Foën.   Inaugurée le Jeudi 29 août dernier et officiellement ouverte le Lundi 2 septembre pour la rentrée des classes, elle était inscrite dans notre programme de 2014 et a fait, depuis lors, l'objet de multiples réunions, communications, etc. Personne ne pouvait donc l'ignorer.

Les importants travaux de refonte complète des rues Général de Gaulle (2018) et actuellement rue des Prêtres ont, eux aussi été annoncés à de nombreuses reprises de sorte que chacun en a été prévenu.

La révision de notre PLU, engagée depuis Juillet 2018 et, bien entendu, toujours en cours a fait l'objet, elle aussi, de nombreuses informations et communications, pour être connue de tous...

etc.

On le voit, les diverses actions menées ces dernières années, pour notre ville, par les élus du groupe « Ensemble vers Guidel 2020 » dont nous présenterons, le moment venu, un bilan exhaustif, ont toutes été annoncées et évoquées publiquement à de nombreuses reprises. Cela a permis à chacun (e) d'en avoir connaissance et de pouvoir ainsi faire le lien entre les déclarations d'intention et leurs traductions concrètes dans la vie courante de tous et toutes.

Cette exigence de communication que nous nous imposons bien volontiers entre, de manière générale, dans les fortes attentes de nos concitoyens, de plus en plus demandeurs d'une certaine transparence au sujet des décisions prises, des difficultés rencontrées dans leur exécution, des solutions envisagées pour les surmonter et surtout des résultats obtenus.  Tout ceci est, par ailleurs, relayé par la presse quotidienne et de plus en plus souvent repris, avec plus ou moins d'objectivité par des réseaux sociaux porteurs de messages pas toujours constructifs comme certains(nes) en ont fait l'expérience. Il faut donc vraiment communiquer tout en sachant que d'autres se chargeront d'en faire de multiples commentaires.

Dans ce contexte, notre ligne de conduite ne varie pas ; « on fait ce qu'on dit et on dit ce qu'on fait ». Valable dans le passé, cette manière de faire l'est encore pour aujourd'hui et, sans nul doute pour l'avenir. Nous aurons l'occasion d'en reparler...

Les élus de la majorité
“ENSEMBLE VERS GUIDEL 2020”


Guidel Autrement 

Bonne rentrée aux enfants et aux enseignants

Cette rentrée 2019 sera opportunément marquée par l’ouverture du nouveau groupe scolaire, un évènement toujours marquant dans la vie d’une commune. Il s’agit d’un investissement significatif, dont le coût final dépassera les 5,5 millions d’euros pour une estimation initiale de 3,3 millions.
Nous avons toujours soutenu la construction d’un nouveau groupe pour désengorger les structures actuelles, mais aussi donner aux enfants et aux enseignants de meilleures conditions d’enseignement. Pour autant, nous nous sommes abstenus sur le projet qui était soumis à l’approbation du conseil municipal en mars 2017 pour plusieurs raisons.

La localisation : elle offre une certaine pertinence du fait de la proximité avec l’école élémentaire, les infrastructures sportives de Prat Foen et la médiathèque. Elle amène cependant l’inconvénient d’un site enclavé présentant des problèmes d’accessibilité et de circulation. Une implantation au sud de la commune avait notre préférence dans une logique de développement urbain harmonieux. Cette alternative n’étant pas retenue, nous avons constamment insisté sur la nécessaire sécurisation du site au regard des flux de circulation entre piétons, cyclistes, véhicules légers et de transport scolaire. Si un dégagement vers le Stanco va dans le bon sens, des points de vigilance demeurent.

Le dimensionnement : En février 2015, lors de la validation du principe d’une construction de 8 classes sur le site de Prat Foen, nous avions critiqué un dimensionnement qui ne semblait pas cohérent de l’évolution de la population et des effectifs scolaires.
Alors que la population de Guidel se rapproche des 12 000 habitants, il faut attirer de jeunes familles pour dynamiser la commune. Le maire de l’époque, campé dans ces certitudes, comme à son habitude, a méconnu cette évolution démographique.
En mars 2017, le projet d’une école à 8 classes extensible à 10 classes a été finalement soumis à l’approbation du conseil. Lors de la rentrée scolaire, l’école maternelle de Polignac comptait déjà 10 classes. Force est de constater que notre appréciation était la bonne.

En matière de restauration scolaire, nous avons proposé et approuvé la mutualisation prévue par la restructuration du restaurant de Prat Foen. Il aurait été pertinent de raisonner de manière plus globale en intégrant la nécessaire remise aux normes du restaurant scolaire de Kerprat, pointée lors d’un audit. Une mutualisation plus globale étudiant entre autres une cuisine centrale voire une mutualisation avec d’autres communes aurait pu être analysée.

Concernant les équipements énergétiques, nous déplorons le manque d’ambitions en matière de recours aux énergies renouvelables, trop rapidement abandonnées. L’étude d’un système de chauffage dédié aux deux écoles et au restaurant scolaire, voire son extension aux installations sportives, aurait dû justifier une option renouvelable au regard des potentielles économies sur les coûts de fonctionnement futurs.

Ce groupe scolaire est un beau projet, nous y avons contribué, mais il était améliorable.

Les élus Guidel Autrement : Robert HENAULT, Laure DÉTREZ, Maurice LE TEUFF, Michelle DAVID, Pierre Yves LE GROGNEC

Plus d’informations sur : www.guidel-autrement.fr
Facebook: Guidel Autrement


Nouvel Élan pour Guidel

Belle école ! Mais...

Une nouvelle école marque l'histoire d'une commune, dit-on, et ce sera sûrement le cas de la maternelle publique qui vient d'être inaugurée. Promesse tenue de l'actuelle municipalité lors de sa campagne électorale. On verra, à l'usage ce qu'en pense les usagers, élèves, parents d'élèves et enseignants.
Tous les paris pris par les architectes, imposés devrait-on dire : Teinte de béton désactivé très claire, donc difficile à supporter pour les yeux des jeunes enfants, béton brut gris pour les murs, trop tristes pour certains pour une école pour tout petits, ne font pas l'unanimité. D'où la question : Doit-on laisser aux concepteurs de projet et à ceux qui les mettent en oeuvre cette toute puissance que l'on sent dans les diverses
options ci-dessus énoncées. Le beau doit-il passer avant le bien-être de l'utilisateur ?
Si l'on ne peut que se féliciter de la correction acoustique immédiatement ressentie et de l'isolation thermique annoncée, pourquoi ne pas avoir tout de suite choisi les énergies renouvelables pour ce qui est du chauffage ? Une économie de bout de chandelle pour une réalisation globale de prêt de 6 millions d'euros qu'on regrettera peut-être un jour. Et n'est-ce pas à la communauté de montrer l'exemple ?
Pendant la visite des locaux, à laquelle étaient conviés les riverains, certains d'entre eux ont regretté “le manque de concertation entre la municipalité et eux, une seule réunion, des courriers restés sans réponses”. Des fenêtres du premier étage on a vue sur leurs jardins, voire dans leurs chambres.

Reste maintenant un emplacement vide : l'ancienne école. Que vont devenir les locaux laissés vacants ? vont-ils, comme annoncés, abriter la nouvelle maison des associations ?


Les élus du groupe Nouvel Élan pour Guidel :  Patricia Le bec Danse et Yvon ROBERT
Vos réflexions et informations :
nouvelelanpourguidel(@)gmail.com


Guidel Nouvel Horizon

Quelle vision pour Guidel ?

Guidel grandit, se transforme, et nous ne pouvons que constater depuis ces derniers mois que nous sommes à un point d’étape dans l’évolution de notre commune.
Les travaux de la voie de contournement en témoignent, et sont annonciateurs de mutations futures, à l’image de la construction de la route des plages qui a fortement contribué au développement et à l’extension de Guidel-Plages.
Si cette déviation rencontrera une utilité pour les usagers de Guidel, nous nous interrogeons toujours sur ses conséquences, et sur les perspectives de développement qui suivront cette réalisation.
Outre l’impact environnemental notable de cet ouvrage sur le paysage et la biodiversité, les conséquences sur le commerce du centre-ville ont-elles été vraiment évaluées ? La déviation du flux de circulation risque-t-elle d’appauvrir un bourg déjà en manque de dynamisme ?
Également, à quel développement urbain faut-il s’attendre ? y a-t-il une vision pour Guidel, ses habitants, avec un schéma cohérent dans la production de nouveaux logements, l’aménagement foncier, et le maintien de nos terres agricoles, le respect de notre environnement ?
Ces six dernières années n’ont pas vraiment permis de répondre précisément à ces questions.

Virginie Robin-Cornaud, élue municipale
06 83 58 00 46  virginie.rc56(@)gmail.com


L'Agglomération et Nous

Quelle agglomération demain ?

Chacun de nous connait bien les contours actuels de Lorient-Agglomération et apprécie, nous dit-on de plus en plus souvent, d’y voir Guidel y occuper sa place pleine et entière. Ceci vient, sans nul doute, de la concrétisation de quelques réalisations importantes (extension du port de plaisance et de la capitainerie, station d’épuration de Kergroëz) et de l’annonce de prochaines réalisations utiles à tous (nouvelle déchèterie à Pen Mané, unité de potabilisation de l’eau).
Beaucoup pressentent toutefois que plusieurs changements s’y annoncent (configuration géographique, mode de gouvernance, compétences supplémentaires) et que Guidel, l’actuelle 5ème ville de l’Agglomération au niveau de la population, doit s’y préparer pour y conserver sa place originale et singulière et continuer à y faire entendre les préoccupations de ses habitants.

Du point de vue de la configuration géographique, on doit noter bien évidemment les références de plus en plus fréquentes au « Nouveau Pays de Lorient». Basé tout d’abord sur quelques études et travaux d’Audélor et de divers partenaires, il devient de plus en plus présent et s’inscrit progressivement dans notre quotidien. Composée de Lorient-Agglomération / Quimperlé Communauté et Blavet Bellevue Océan, cette future entité intercommunale comprendra 46 communes dont 6 villes de plus de 10 000 habitants (parmi lesquelles on trouve Guidel) et déclare 275 000 habitants. Elle pourrait, de plus, chercher à devenir la 3ème métropole de Bretagne. Inutile de dire que notre ville devra y trouver sa place, notamment au sein des communes littorales dont elle se trouve quasiment au centre.

En ce qui concerne la gouvernance, plusieurs changements demandés par presque tous sont attendus pour les prochaines années. En effet, la répartition actuelle des vice-présidences et délégations qui s’est faite sans recherche de consensus, (aucun membre des groupes Scorff - Quéven - Pont Scorff - Plouay - Cléguer - Calan – Caudan- et Littoral - Larmor- Ploemeur – Guidel - n’en fait partie) éloigne des responsabilités, les représentants d’une part importante de la population communautaire, au profit de communes et villes bien plus fortement représentées. Ceci ne devrait pas être maintenu dans l’avenir où l’on peut espérer une gouvernance plus consensuelle et mieux équilibrée.

Enfin, il n’est pas impossible que la structure intercommunale sollicite de nouvelles compétences par le biais de programmes de mutualisation.

Bref, chacun peut le constater sans difficulté, la politique locale ne se fait plus à la seule échelle communale, mais plutôt au sein d’instances bien plus importantes dans lesquelles il importe de ne pas être «noyé dans la masse» de trouver sa place et surtout de faire entendre les demandes et préoccupations de ses concitoyens. Vaste sujet pour le temps présent et à venir.

 Jo Daniel, Maire de Guidel