Impression PDF

Libre expression (Terre et Mer N°116-Janvier 2024)

La Majorité : Guidel au Coeur

RÉUNIONS PUBLIQUES

Fidèle à sa pratique habituelle et à son programme électoral, la municipalité de Guidel a mis en place, en cette fin d’année, comme elle le fait régulièrement, trois réunions publiques (réunions de quartiers) qui se sont tenues à l’ESTRAN les 4, 7 et 18 décembre 2023.

Consacrées aux préoccupations spécifiques de la campagne pour la 1ère réunion, à Guidel centre et l’évolution de notre zone urbaine, pour la seconde et enfin, du secteur littoral, pour la 3ème, ces réunions, bien suivies, constituent
de bonnes occasions de dialogues directs et publics entre bon nombre d’habitants (tes) de notre ville et l’équipe municipale.

Si des problèmes particuliers et des préoccupations quotidiennes y sont souvent évoqués (circulation automobile, travaux d’entretien des routes, déploiement de la fibre dans les villages, éclairage public, …) d’autres questions d’intérêt
plus général sont aussi abordées et permettent le partage d’informations et des échanges plus larges.

On a pu ainsi relever les nombreuses préoccupations liées à l’évolution de Guidel centre, aux travaux de la ZAC "coeur de ville" à l’implantation de nouveaux commerces dans cette opération à la place des logements sociaux, etc.

La requalification urbaine du quartier de Kergroise a donné lieu, aussi, à plusieurs échanges autour du réaménagement global de ce secteur appelé à une grande évolution (réduction de la place de la voiture au profit d’espaces plus larges pour les modes de déplacements doux : piétons, cyclistes…, plus grande végétalisation du site, création d’un espace spécifique dédié à des jeux pour enfants, et d’une placette, appelée à devenir un lieu convivial de rencontres pour toutes et tous…

L’évolution du secteur littoral a aussi suscité de nombreux échanges et questionnements liés notamment à la perspective de la rénovation du site du Sémaphore appelé à devenir un futur pôle de sports de glisse nautique, au réaménagement de Guidel-Plages suite à la prochaine déconstruction du centre nautique actuel, au devenir de la galerie commerciale…

Bref, de nombreuses questions liées à notre proche avenir, mais qui auront aussi leur importance pour le futur de notre ville et de la qualité de vie qui y sera offerte à toutes et tous.

À travers ces réunions publiques, la majorité municipale applique bien son programme électoral : "Guidel, au coeur de la citoyenneté, de la sécurité, de la mémoire", dans lequel il s’agissait notamment d’impliquer les habitants de notre
communauté de vie en s’appuyant sur un important dispositif de communication et d’information et en organisant "des réunions publiques d’informations et d’échanges sur les projets et réalisations".

Avec les meilleurs voeux du groupe
"Guidel au coeur" pour 2024.

Pour Guidel au Coeur
Jo DANIEL


GUIDEL AVENIR

UNE GENDARMERIE À GUIDEL

Après bien des négociations, atermoiements et arbitrages divers, la décision est finalement tombée le 2 octobre 2023 : Guidel aura sa gendarmerie.

Guidel connait bien les gendarmes qu’elle accueille depuis des années durant la saison estivale. Cela semblait pourtant insuffisant pour une commune de 12 000 habitants devenue chef-lieu de canton voilà déjà huit ans.

Saluons donc comme il se doit l’arrivée d’une brigade fixe constituée d’une dizaine de gendarmes et de leurs familles auxquels nous souhaitons la bienvenue.

Néanmoins il semble bien que, malgré nombre de discussions entre la commune et la gendarmerie durant ces dernières années, cette décision soit un peu inattendue et que la municipalité soit prise de court. En effet, s’il a été possible de trouver rapidement des locaux de travail provisoires dans l’ancienne école de Polignac, il n’en va pas de même pour loger les familles car loger rapidement une dizaine de familles ne s’improvise pas. Nous espérons que des solutions acceptables leur seront rapidement proposées et qu’elles ne souffriront pas trop de cette période transitoire.

Une réserve foncière a été prévue au futur PLU pour un équipement collectif dans le nord de la ville. La gendarmerie pourrait y être construite mais il faudra attendre encore quelques années avant qu’elle puisse s’y installer avec tous ses bureaux, logements, équipements et véhicules. Le financement de l’opération devra être soigneusement réparti entre tous les partenaires et son impact sur les finances communales étudié avec la plus grande attention.
Cette installation était espérée et attendue par nombre de nos concitoyens inquiets devant la montée de l’insécurité.

Inquiétudes non fondées selon certains mais force est de constater que notre commune subit depuis quelques temps une recrudescence d’incivilités en tous genres, de petits trafics, de vols à la roulotte, de cambriolages qui pourrissent
la vie de nos concitoyens. Guidel représente 35 à 40% des incidents du secteur surtout en période estivale.

La présence de gendarmes est de nature à rassurer les guidélois et à freiner les ardeurs des petits délinquants. Toutefois, dans le contexte actuel de déliquescence et d’ensauvagement de la société, nous devons tous être acteurs de notre sécurité en cultivant, chacun à son niveau, une certaine résilience pour affronter les difficultés qui viennent.

Nous devons nous y préparer collectivement et nous doter des moyens et des procédures adéquats. Les gendarmes peuvent nous y aider.

Les membres du Groupe Guidel Avenir
Bernard Bastier, Estelle Morio,
Didier Lemarchand,
Jean-François Salvar,
Chantal Demangeon
Mail : guidelavenir@gmail.com
Page Facebook : Guidel Avenir


GUIDEL POUR TOUS

UNE GENDARMERIE À GUIDEL

Par une décision d‘Etat, une gendarmerie est déployée sur Guidel. Provisoirement installée dans l'ancienne école de Polignac la caserne sera, d'ici 2 à 3 ans, implantée sur la couronne nord du Centre-bourg, secteur de Béatus. Une implantation révélatrice
d’un renoncement, cette réserve était destinée à un collège.

L’urbanisation importante de notre commune au cours des dernières années, l’accroissement de la population estivale ainsi que le renforcement des brigades voisines peut justifier le choix de l'Etat.

La présence continue de gendarmes apportera de la sérénité, particulièrement aux personnes victimes d'un cambriolage, d'incivilités et autres délits. Le sentiment d'insécurité qui peut en découler est compréhensible, même si la notion
de risque est bien moindre que dans d'autres villes. La contribution d’une gendarmerie devrait être appréciable par la prise en charge des situations déclarées, dans l’aide aux victimes et le concours à une politique de prévention.

La sécurité relève de la responsabilité de l’Etat en raison de sa mission protectrice.
Mais la nouvelle brigade n’exonère pas le maire de ses obligations en la matière, en qualité d’autorité de police administrative. Il demeure responsable de l’animation sur la commune de la politique de prévention de la délinquance.

Un Conseil Local de Sécurité et Prévention de la Délinquance a-t-il été installé à Guidel ? Cette Instance prévue par la loi et présidée par le maire favorise la concertation.
La commission municipale Travaux, Urbanisme, Transition et Sécurité n’est jamais saisie d’affaires touchant la sécurité.

Les tempêtes de novembre justifiaient à nos yeux le déclenchement du Plan Communal de Sauvegarde. Adopté par le Conseil Municipal fin 2017, ce PCS propose une organisation pour faire face à diverses situations "intempéries, inondations,
tempêtes etc.". Sa mise en oeuvre aurait été souhaitable pour assurer "l’alerte, l’information, la protection et le soutien" des personnes en difficulté.

L’installation d’une gendarmerie renforce la couverture des attentes en sécurité pour Guidel et les communes limitrophes, en complément de la police municipale. Nous souhaitons une excellente intégration à la nouvelle brigade.

Nul doute qu’elle assurera ses missions de service public avec ses valeurs et sa relation aux citoyens. Elle devra porter une attention vigilante aux personnes en difficultés, en particulier les femmes et enfants en détresse dont les doléances
sont croissantes.

Bonne année à toutes et tous – Bloavez mat d’an holl

Les élus de Guidel pour Tous :
Pierre-Yves Le Grognec - Isabelle Loisel
Régis Kerdelhué - Guy Decroix
Plus d’informations :
py.legrognec@orange.fr
Tel. 06 86 14 30 08


UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ (CLS) POUR LORIENT-AGGLOMÉRATION

Comme prévu dans son "Projet de Territoire", Lorient-Agglomération s’est doté d’un Contrat Local de Santé à la fin de l’année 2022.

Pour mémoire, rappelons que le Contrat Local de Santé est un instrument essentiel qui contribue à « placer la santé » au coeur de toutes les politiques, à lutter efficacement contre les inégalités territoriales de santé, réduire les modalités évitables et améliorer les parcours de santé.

Inscrit dans la démarche régionale portée par l’ARS – Bretagne, le Contrat Local de Santé de Lorient-Agglomération portera sur les points ci-après :

▶ la prévention et la promotion de la santé et celles de la santé environnementale :
› lutte contre les grands facteurs de risques, notamment les addictions (alcool, tabac, autres produits toxiques),
› actions pour une alimentation saine,
› promotion de l’activité physique,
› mais aussi : qualité de l’air et de l’eau, végétalisation du cadre de vie …

▶ l’organisation du parcours de santé :
› favoriser les dispositifs locaux favorables à la flexibilité des parcours
› faciliter l’accès aux soins de premiers secours …

▶ le renforcement de l’attractivité des métiers du soin et de l’accompagnement des personnes ;

▶ la prise en compte des populations les plus vulnérables ;

▶ la facilitation de la participation citoyenne et la mobilisation des usagers comme "partenaires de santé" ;

▶ ect.

Conformément aux dispositions en vigueur, le Contrat Local de Santé est piloté par un élu-référent qui travaille en lien régulier avec les représentants de l’ARS à l’échelon Départemental ou au niveau régional d’une part et les principaux partenaires locaux
d’autre part (ici le GHBS, l’EPSM Charcot, etc.).

Pour Lorient-Agglomération cette référence est assurée par Mme Martine Di Guglielmo, élue de Caudan, désormais chargée de veiller à la bonne inscription de la santé au coeur des différentes politiques communautaires (transports, logement, environnement,
eau-assainissement, etc.).

Pour joindre Mme Di Guglielmo, s’adresser à l’accueil en mairie de Caudan.
Contact : Mme Audrey Bertho, Chargée
de Mission Contrat Local de Santé,
02 90 74 72 96
abertho@agglo-lorient .fr

J. DANIEL
Vice-Président Lorient Agglomération Eau et Assainissement